Casa de Velázquez

Au cœur de la Cité Universitaire de Madrid, la Casa de Velázquez - Académie de France à Madrid est un lieu de vie et de création donnant la possibilité à des artistes, d'origines géographique et culturelle diverses, d’affirmer leurs orientations de travail. Elle encourage le développement des expressions singulières, tout en favorisant le partage d'expérience et la mise en œuvre de projets communs. Au cours de leur résidence, les artistes de la Casa de Velázquez – une quarantaine par an – sont étroitement associés à la programmation de l'établissement et participent ainsi pleinement au travail de diffusion et de promotion de la création contemporaine mené par l'institution.

Villa Kujoyama

Construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato la Villa Kujoyama est gérée par l’Institut français du Japon. C’est l’une des plus importantes institutions culturelles françaises en Asie. Pour des séjours de plusieurs mois, elle a déjà accueilli 298 créateurs. Après avoir été rénovée en 2014 grâce au soutien de M. Pierre Bergé, elle engage un nouveau programme toutes disciplines, dont les métiers d’art et les arts numériques. Ce programme vise à offrir un cadre de recherche en lien avec la scène culturelle nippone. Dans le même esprit d’ouverture, le programme « Kujoyama en duo » propose d’accueillir des tandems de créateurs franco-japonais autour d’un projet commun. La Fondation Bettencourt Schueller soutient la Villa Kujoyama et son nouveau programme de résidences qui accorde une attention particulière aux métiers d’art.

Villa Médicis

L’Académie de France à Rome – Villa Médicis, sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication français, favorise la création artistique et promeut le dialogue entre les cultures, les arts et les époques historiques. Fondée en 1666 par Louis XIV, l’Académie de France à Rome a comme mission fondatrice et centrale l’accueil des artistes et des chercheurs. Y ont séjourné, entre autres, Fragonard, David, Ingres, Berlioz, Carpeaux, Debussy, Garnier et de nombreux artistes et historiens de l’art, aujourd’hui internationalement reconnus. Soucieuse de s’ouvrir au public, elle propose une programmation culturelle qui en fait un véritable laboratoire artistique entre la France et l’Italie, dans un esprit d’ouverture sur l’Europe et sur le reste du monde. Elle s’emploie aussi à conserver et faire connaître la Villa Médicis, son siège depuis 1803, ses jardins et ses collections.