Béatrice Balcou & Yuki Okumura

Arts Plastiques  Villa Kujoyama  2018

Béatrice Balcou est née en 1976 (France) et vit à Bruxelles. Ces dernières années, ses oeuvres ont été montrées dans des expositions individuelles et collectives, entre autres, au WIELS (Bruxelles), au Musée M (Louvain, Belgique), au Centre Pompidou (Paris), au Palais de Tokyo (Paris), à La Galerie (Noisy-le-Sec, France), à la Zoo Galerie (Nantes, France), au Quartier – Centre d’art contemporain (Quimper, France), , au FRAC Franche-Comté (Besançon, France), au FRAC Bretagne (Rennes, France), à L’Iselp (Bruxelles), au Casino Luxembourg – Forum d’art Contemporain (Luxembourg), à la galerie Levy-Delval (Bruxelles) et à la galerie Exile (Berlin). En 2018, elle est lauréate avec Yuki Okumura de la Villa Kujoyama à Kyoto. Dans chacune de ses oeuvres, Béatrice Balcou nous invite à contempler la manière dont nous appréhendons le temps et regardons les choses. Dans Computer Performance (2011), réalisée à l’issue d’une résidence au Japon, l’artiste exécute avec minutie et concentration les gestes, d’ordinaire inaperçus, nécessaires à la manifestation d’une image, en l’occurrence à sa projection. Elle installe un ordinateur et un projecteur sur une table puis avec la même attention soutenue range ce même matériel. La performance, dont la durée n’est que de six minutes, apparaît presque aussi vite qu’elle disparaît, tel un haïku, déjouant ainsi les possibles attentes du spectateur venu initialement assister à une conférence.
www.beatricebalcou.com

 


 

Yuki Okumura est né en 1978 (Japon) et vit à Bruxelles et à Maastricht. Ces dernières années, ses oeuvres ont été montrées dans des expositions individuelles et collectives, entre autres, au National Museum of Modern Art Tokyo (Tokyo), à la galerie Francesca Pia (Zurich), à L’Iselp (Bruxelles), à la Zoo Galerie (Nantes), au Ginza Maison Hermès Le Forum (Tokyo), au M HKA (Antwerp), au WIELS (Bruxelles), à Etablissement d’en face (Bruxelles) et au Mori Art Museum (Tokyo). En 2018, il est lauréat avec Béatrice Balcou de la Villa Kujoyama à Kyoto. Dans Welcome Back, Gordon Matta-Clark, film littéralement “semi-autobiographique”, Yuki Okumura incorpore les souvenirs de Gordon Matta-Clark (1943-1978), lors d’une visite au curateur Flor Bex qui invita l’artiste à Anvers en 1977 à réaliser l’une de ses oeuvres majeures in situ, “Office Baroque”. Revisitant le périple de Gordon Matta-Clark de Paris à Anvers en passant par Cassel, après la chute mortelle de son frère jumeau, évènement qui fait écho à l’histoire personnelle d’Okumura, le film raconte, à travers un dialogue intime et souvent absurde entre l’artiste et le conservateur, de multiples histoires d’amitié et de fraternité qui se chevauchent partiellement.
yukiokumura.com


Mardi 2 octobre
CARTE BLANCHE A LA VILLA KUJOYAMA, à partir de 18h00