Ila Bêka & Louise Lemoine

Vidéo  Villa Kujoyama  2018

Artistes, vidéastes, producteurs et éditeurs, Ila Bêka et Louise Lemoine travaillent ensemble depuis une dizaine d’années.

Leur recherche se concentre principalement sur l’expérimentation de nouvelles formes narratives et cinématographiques en relation avec l’architecture contemporaine et le monde urbain.

Présentés par le New-York Times comme des “ figures cultes de l’architecture européenne”, et primés dans de nombreux festivals, leurs films ont été salués par la critique internationale comme “ayant transformé notre façon de regarder et de raconter l’architecture et la ville” (Domus).

Leurs films sont régulièrement exposés lors de nombreux événements culturels comme la Biennale d’Architecture de Venise (2008, 2010, 2014), mais aussi dans un grand nombre de musées et centres d’architecture comme, entre autres, le MoMA et le Metropolitan Museum of Art à New-York, le Centre Pompidou à Paris, le Louisiana Museum of Modern Art à Copenhague, le Barbican Centre à Londres ou encore le musée d’art contemporain de Seoul (MMCA). Leurs films sont aussi régulièrement montrés dans d’importants festivals de cinéma (CPH:DOX, DocAviv, Chicago International Film Festival, Torino Film Festival…).

En 2016, le Museum of Modern Art (MoMA) de New-York a acquis l’ensemble de l’oeuvre de Bêka & Lemoine pour sa collection permanente.

 

HOMO URBANUS. Journal de marcheurs urbain.

Marcher dans une ville inconnue et récolter des impressions, capter une vibration, collectionner des choses vues au détour d’une rue, à un carrefour, en haut d’un building. Parler d’une ville au présent, dans la simplicité de son quotidien. Ecouter sa rumeur, son bruit intérieur. Se caler sur son rythme. Être à l’affût, dans un perpétuel étonnement envers l’imagination et la créativité que les hommes ont développées pour trouver le moyen de vivre ensemble. Se demander ce qui fait une ville, essayer de comprendre ses règles silencieuses, ses habitudes, ses travers, ses difficultés, sa façon singulière de répondre à l’éternelle question : Où allons-nous ?

Ce projet cinématographique cherche à récolter quelques éléments de réponse. Prises sur le vif, ces notes visuelles regardent l’homme urbain au sein de son groupe mais aussi dans sa profonde solitude, redessinant les contours de la ville selon une géographie sentimentale.

« Homo urbanus » est un projet itinérant tourné dans différentes villes du monde: Bogota, Seoul, Naples, Rabat, Saint Petersbourg, Kyoto et Tokyo.

Projet résultant (pour 5 des films) d’une commande artistique de la Ville de Bordeaux pour la Biennale Agora 2017.

Réalisé avec le soutien de l’Institut Français de Paris, l’Institut Français de Seoul, l’Institut Français de Saint-Petersbourg, et la Villa Kujoyama.


Samedi 29 septembre
Arène : « Architectures » avec Ila BêkaSylvain Couzinet-JacquesLouise Lemoine et Marc Leschelier

Film « La Maddalena » d’Ila Bêka et Louise Lemoine