¡ Viva Villa !

Jackson présente Musique Papier (pour encres amplifiées et miroir vibrant)

Samedi 07 octobre – Nuit Blanche 

Connu également sous le nom de son projet Jackson And His Computerband, Jackson est l’auteur de deux albums de musique électronique parus en 2005 (Smash) puis en 2014 (Glow) sur le label anglais Warp Records. Producteur et compositeur inclassable de la scène musicale française, il pratique une musique transgenre à la frontière de la pop et de l’expérimentation.
En 2014, un tournant s’opère lorsqu’il présente à l’IRCAM un travail d’installation et de création d’instruments à l’occasion du festival Ircamlive. Cette approche singulière se poursuit avec le projet « Light Metal Music » et sera présentée au sein de l’exposition de Daniel Buren « Au fur et à mesure, travaux in situ et situés » pour le galeriste Kamel Mennour qui l’invite à réaliser une série de performance au Palazzo Tiepolo dans le cadre de la Biennale de Venise le 06 mai 2015. Ce projet ouvrira le 31ème festival de la mode et du design à la Villa Noailles. Pensionnaire de la Villa Médicis de septembre 2015 à aout 2016, il poursuit ses recherches sur la traduction sonore des composantes de la lumière et des correspondances entre l’audible et le visible.

Il expose une installation à Rome pour la fondation Memmo dans le cadre de l’exposition « Conversation Piece part II ».Son travail dans le champ des arts visuels se confirme à l’occasion de la Nuit Blanche 2016 où il expose un dispositif fondé sur la décomposition du spectre de la terreur « Smoke&Mirrors » à la mairie du 4ème arrondissement de Paris. A travers une pratique aux frontières de la recherche musicale, de la composition, de la performance et des arts plastiques, Jackson propose de mêler une réflexion sur notre rapport aux instruments et les composantes originelles de la matière, et des forces premières.