Maxime Guitton a signé depuis 2003 une centaine de programmations musicales entre lieux indépendants et institutions (Le BAL, Fondation Cartier, CAPC, Centre Pompidou, etc.) et assisté la compositrice Éliane Radigue entre 2009 et 2011. Ses champs de recherche principaux (minimalisme musical et histoire de l’alpinisme) l’amènent à intervenir en écoles, centres d’art et musées (ECAL, École du Magasin, Carré d’art, Villa du Parc, Le Plateau, Bétonsalon, Les Laboratoires d’Aubervilliers, Musée de la Main UNIL-CHUV, Muséum national d’histoire naturelle, etc.) pour des cours, workshops, conférences, sessions d’écoute, tables rondes, émissions de radio et publications. Parallèlement à ces activités, Maxime Guitton était responsable du service du soutien à la création au Centre national des arts plastiques (Cnap) jusque 2017. A la Villa Médicis, il a mené des recherches en archives sur le compositeur, improvisateur et pédagogue américain Alvin Curran.

Oeuvre présentée dans le cadre du festival Viva Villa :
« of about: Alvin Curran » est une installation issue d’une année de recherche à Rome et construite à partir de centaines d’archives imprimées du compositeur et d’heures de musiques jamais publiées, enregistrées pour le théâtre, la danse, le cinéma, la RAI, etc. Cette sélection de documents et de pièces musicales, rendus publics pour la première fois, explore pour l’essentiel la séquence 1967-1978.

Samedi 29 septembre
Concert d’Alvin Curran
sur une proposition de Maxime Guitton