Suite à sa crémation-performance du 29 mars 2018 à la Villa Medicis (Rome), l’artiste Moussa Sarr a laissé place à un nouveau personnage nommé Narcisse, à la fois avatar, métamorphose et réincarnation de l’artiste décédé. La particularité de cet avatar réside dans son langage, car il parle et écrit dans une langue inconnue : le Pelistic.

Le travail du jeune vidéo-performeur français (né en 1984 à Ajaccio) était axé sur les stéréotypes sociaux et culturels, racontés dans des fables, dans lesquels il se métamorphosait en animal. Ces dernières années Moussa Sarr se transforma en plus de dix animaux différents dans des œuvres vidéos tel que : L’orgasme du singe, 2007 ; Fredi la mouche, 2010 ; L’étalon noir, 2011 ; Duckman, 2015 ; La danse des lions, 2018, …

Prenant son propre corps comme espace de jeu pour tordre le cou aux clichés, l’artiste prenait le spectateur-voyeur à partie dans des fables mêlant toujours humour et autodérision.

Lauréat du Prix Mécènes du Sud (Marseille) en 2012, il fut également finaliste du Prix Meurice pour l’art contemporain en 2016. Ses œuvres ont aujourd’hui intégré de prestigieuses collections telles que le Centre Pompidou (Paris), la Maison Européenne de la Photographie (Paris) et la Collection François Pinault.

Retrouvez Moussa Sarr dans l’exposition du festival, ainsi que le 3 octobre 2018 à l’occasion d’un marche performance.

________________________________________________________________________________

Le 3 octobre 2018

18h-19h FRAC
20, boulevard de Dunkerque – 13002 Marseille
performance

[Eï iria ïl éia (Je suis ton autre, mon frère)

Moussa Sarr
un projet en collaboration avec le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur

Cette phrase écrite en Pelistic dans le langage de Narcisse, sera visible tout au long de l’exposition ¡ Viva Villa !. Celle-ci sera diffusée par l’intermédiaire des volontaires qui porteront cette inscription sur des tee-shirts.

Lors de la marche-performance Eï iria ïl éia du 3 octobre à 18h00 qui débutera à la Villa Méditerranée, les volontaires brandiront des pancartes avec ce slogan, pour rejoindre le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur à 18h30 et participer à l’activation de la performance Narcisse avia. Cette action qui peut faire écho au fameux I am a Man de 1968 (Grève des éboueurs noirs de Memphis, Tennessee) est un appel à la tolérance et à l’humanité face à son prochain ; cela dans un contexte où la question de l’accueil des migrants est de plus en plus présente.

 

Pour participer à cette marche-performance, merci d’adresser votre candidature à contact@vivavilla.info