Sylvain Konyali

Gravure  Casa de Velázquez  2019

Sylvain Konyali s’inscrit pour la première fois dans un atelier de gravure à Milan lors d’une année d’échange. Après un Master en Dessin (ERG, Bruxelles), il reprend un cycle de Master spécialisé en Gravure à l’Académie Royale de Bruxelles.

Une fois terminé, il aménage un petit camion en atelier pour sillonner les routes de France, de Belgique et d’Italie. Cet atelier de gravure déployable et mobile lui permet ainsi de développer sa pratique au cours de ses voyages, comme à Florence, où il a suivi une formation technique de «graveur-imprimeur» à la fondation Il Bisonte.

Sylvain KONYALI from Casa de Velázquez on Vimeo.

« Toujours la même plaque de cuivre. Elle mesure la taille du carnet de type «passeport». Je n’y dessine que mon portrait, et chaque fois que je vais à l’atelier, je l’imprime, le gratte et l’efface. La succession de ces différentes étapes, de la gravure à son effacement, élabore le dessin. Chaque portrait dessiné, puis effacé, laisse sa trace sur les impressions, et s’estompe au fil des passages sous la presse. Le cuivre garde en mémoire tout ce qui a été incisé dedans, et les dessins se construisent avec tous les autres gravés auparavant. Aujourd’hui, c’est le 327ème »

C’est avec ces mots que Sylvain Konyali présente Auto-portrait sur une plaque de cuivre, Chapitre V: Madrid, gravure présentée pour le ¡ Viva Villa !